Böse Überraschung: Spitzengehälter in Deutschland sinken!

En 2022, l’augmentation salariale dans les départements de direction des entreprises allemandes de premier plan a pris fin, avec une légère baisse de 0,8% des salaires des directeurs.

Vergütungen auf Vorstandsebene

Les dirigeants ont reçu en moyenne 2,39 millions d’euros en 2022, soit une baisse de 0,8% par rapport à 2021. La rémunération des présidents du conseil d’administration a diminué de 1,7% pour s’établir à 3,2 millions d’euros.

Le salaire des membres ordinaires du conseil d’administration a baissé de 8,3%. Il est à noter que les femmes occupant des postes de direction ont gagné plus que les hommes.

Les femmes dans les postes de direction

La rémunération des femmes n’a baissé que de 0,2% pour s’établir à 2,42 millions d’euros. Leurs collègues masculins ont vu leurs salaires diminuer de 0,4% à 2,07 millions d’euros.

Siehe auch  Achtung! Wie die steigenden Arbeitslöhne in Europa die EZB gefährden könnten

Impact sur les dirigeants des entreprises du Dax

La baisse des salaires a été particulièrement marquée au sein des entreprises du Dax. Les femmes dirigeantes ont vu leur salaire diminuer de 7,3%, tandis que les hommes ont subi une baisse de 8,7%.

Les dirigeants du MDax voient leurs salaires augmenter

Les dirigeants du MDax ont bénéficié d’une augmentation de leur salaire. Les femmes ont connu une augmentation de 9,4% pour atteindre 1,54 million d’euros, tandis que les hommes ont vu leur salaire augmenter de 7,0% à 1,59 million d’euros.

Les salaires des dirigeants du SDax

Les dirigeants du SDax ont connu une meilleure évolution salariale, surtout pour les hommes qui ont vu leur salaire augmenter de 11% par rapport à l’année précédente. Les femmes, quant à elles, ont subi une perte salariale de 20%.

En définitive, l’avantage salarial des femmes doit être attribué à leur meilleure performance.

4.1/5 - (18 votes)

Schreibe einen Kommentar

Partages