Wie Nelly Kostadinova den gesättigten Übersetzungsmarkt erobert hat

Nelly Kostadinova, originaire de Bulgarie, a fondé son bureau de traduction il y a plus d’un quart de siècle. Malgré les conseils de la Chambre de Commerce et d’Industrie qui estimait que le marché des bureaux de traduction était déjà saturé, Kostadinova a choisi de croire en la nécessité de services de traduction pour les particuliers et les entreprises.

Un besoin en traduction pour les particuliers et entreprises

Elle a constaté qu’il existait un réel besoin pour ces services de traduction, non seulement pour les individus souhaitant traduire des diplômes ou des certificats de travail, mais aussi pour les entreprises qui avaient besoin de traduire divers documents tels que des instructions de montage, des manuels d’utilisation, des documents financiers ou de marketing.

Une vision de la traduction

En venant vivre en Allemagne, Kostadinova a réalisé que l’on finit par oublier sa langue maternelle lorsque l’on vit dans un nouveau pays. D’où sa conviction que les traductions devraient être effectuées par des locuteurs natifs vivant dans leurs pays respectifs.

Siehe auch  Die erschreckende Wahrheit hinter dem Beginn des KI-Zeitalters

Création d’un réseau mondial de traducteurs

Dans cet esprit, Kostadinova a travaillé à la création d’un vaste réseau de traducteurs à travers le monde. Une stratégie qui a permis à son bureau de traduction de se distinguer et de prospérer dans un marché jugé par certains comme saturé.

4.7/5 - (28 votes)

Schreibe einen Kommentar

Partages