Continental plagt sich mit Jobabbau: Tausende von Arbeitsplätzen könnten verloren gehen

Continental, l’un des plus grands fournisseurs d’automobiles en Allemagne, envisage de supprimer des milliers d’emplois dans le but de rétablir sa rentabilité d’ici 2025.

Les détails du plan de restructuration

La société, qui occupe la troisième place dans le classement des fournisseurs automobiles avec un chiffre d’affaires de 39,4 milliards d’euros , prévoit une réduction de coûts annuelle de 400 millions d’euros dans le domaine administratif. Le nombre exact d’emplois affectés par cette mesure reste encore indéterminé. Toutefois, selon les estimations du Manager Magazin, environ 5500 emplois seraient perdus à l’échelle mondiale.

Objectifs de rentabilité

Le secteur de l’automobile de Continental est en crise depuis un certain temps. Les divisions concernées sont les freins, l’aménagement intérieur, les capteurs et l’électronique. L’objectif est de rendre ces divisions d’entreprise durables et rentables. Cela nécessite des investissements dans les technologies futures telles que la conduite autonome et les compétences en logiciels.

Siehe auch  Achtung! Kosten in Europa steigen und Ihre Firma könnte die Nächste sein!

Focus sur la rentabilité

Le dernier grand programme d’économies a été mis en place par le prédécesseur de Nikolai Setzer, le CEO actuel de Conti, Elmar Degenhart. Son objectif était de réduire les coûts bruts annuels de 850 millions d’euros. Nikolai Setzer, se retrouve actuellement sur la défensive.

Évolution du marché

Une étude récente montre que les fournisseurs automobiles allemands ont perdu des parts de marché au niveau mondial, avec une baisse de 2,7 points de pourcentage depuis 2019.

La voie à suivre

Un “Journée du marché des capitaux” est prévue début décembre, au cours de laquelle seront présentés la feuille de route stratégique et les détails des efforts d’économie. Dans le futur, Conti pourrait se concentrer davantage sur les secteurs des pneumatiques et des technologies du plastique.

Fusion en perspective

Le fabricant de roulements et de transmissions Schaeffler prévoit d’acquérir le spécialiste des entraînements Vitesco. Grâce à cette acquisition, Schaeffler aura accès à des connaissances spécialisées dans le domaine des entraînements électriques. Il convient de noter que Schaeffler détient 46% des actions de Conti.

Siehe auch  Entdecken Sie, wie Apple sich für Menschen mit Behinderungen einsetzt

Les mesures d’économie mises en place par Continental devraient permettre de minimiser l’impact social. Les dépenses de recherche et de développement seront revues dans ce contexte. Malgré la crise dans le secteur de l’automobile, la division des pneus de l’entreprise a récemment affiché des résultats rentables.

4.7/5 - (32 votes)

Schreibe einen Kommentar

Partages